Je passerais ma vie dehors !

 

Mais aujourd'hui, pourtant devant tant d'intolérance, je ne peux que sortir de chez moi pour manifester, "mani-fist-er" devrais-je dire plutôt contre ces gens bien-pensant qui placent le schéma familial hétérosexuel comme modèle. En quoi est-on supérieur quand on est hétéro?

Nul n'est inférieur à l'autre au motif que ses préférences ne sont pas le lieu commun quand bien même ses désirs finalement assez communs ?!

 

Je n'en peux plus de tant d'intransigeance, de tant d'individualisme et d'insensibilité, en quoi Mesdames, Messieurs cela vous pose t il un problème que deux êtres du même sexe veuillent s'unir et avoir des enfants? En quoi cela vient il perturber votre petit confort de gens qui se convainquent que le couple homme/femme est la règle absolue?

Ces même êtres qui contribuent à la vie de la cité, qui remplissent leurs devoirs, comme vous Mesdames, Messieurs, auriez-vous oublier que si l'on a des devoirs, on a aussi des droits? Pourquoi diffèreraient-ils selon la préférence de l'individu ?

 

Alors qu'on appelle mariage ou autrement l'union de personnes de même sexe, je m'en contrefiche - au diable la rhétorique - la réalité aujourd'hui et depuis des décennies, c'est que des couples homosexuels s'aiment, c'est que des hommes, des femmes ont décidé de changer de vie et de mener une vie sentimentale homosexuelle, en ayant eu des enfants avant de "virer de bord" comme ils disent...

La vérité c'est que depuis des années, la société a changé, les différences sont plus visibles - et pourtant pas encore assez - la vérité c'est que nombre d'enfants ont grandi avec des parents homosexuels, d'autres ont été conçus dans le cadre d'un projet de couple homosexuel, la vérité c'est que les premiers n'osent pas parler de ce sujet à leurs camarades car ces derniers évoluent dans des sphères qui condamnent "ces gens" qui ne vivent pas comme leurs parents, la vérité c'est que les seconds risquent de tomber des nues quand on leur dira que le 2ème parent de même sexe, leur éducateur, leur donneur d'amour ne représente rien aux yeux de la loi.

 

Des stigmatisations exacerbées sous couvert de leçon de morale alors que le manque d'implication dans l'éducation des enfants aujourd'hui est un phénomène croissant et que le divorce et la famille monoparentale est monnaie courante. La vérité c'est que dans une classe ce n'est pas 5% d'enfants ayant des parents divorcés mais 70% aujourd'hui. Est-ce ça la réussite du modèle familial hétérosexuel ?! Pourtant à priori ces enfants laissés sur la touche éducative et alternant garde partagée sont surtout issus de couples hétéros n'est-ce pas ?!

Sans faire de prosélitisme, vous seriez surpris de constater à quel point ces enfants élevés dans des familles "différentes" sont autrement plus lucides, curieux et cultivés... si ce n'est clairement plus ouverts, même si je suis aussi persuadée que beaucoup de sympathisants hétérosexuels abordent l'éducation sous ce même angle.

Mesdames, Messieurs les opposants, vous feriez bien d'en prendre de la graine plutôt que de vouloir la mettre... "cette petite graine" !

 

Je suis contre le droit à l'indifférence qui semble gagner du terrain, ne pas admettre que tous ont le droit à l'égalité c''est refuser la réalité, comme si les homosexuels n'existaient pas, c'est juste indamissible, surréaliste, insupportable.

Je suis contre la répréhension et apprécie l'approbation de mes pairs dans ce projet, quelques soient leurs préférences, leurs convictions, leur appartenance, leur religion.

 

Ecouter son coeur, choisir sa vie amoureuse, décider de fonder une famille n'a rien à voir avec la politique, c'est un droit, considérer ses pairs comme ses égaux relève du bon sens.

 

La société change, la famille aussi et demain si c'est dans la vôtre, vous ferez quoi ?

 

Je suis une républicaine et déteste les à-priori et les stigmatisations injustifiées, je suis une républicaine qui écoute et respecte les choix de quiconque, que savez-vous de la vie de vos voisins/collègues/grands cousins/commerçants/enseignants de vos enfants... finalement...?

 

Je pars de ce pas piétiner le pavé pour faire entendre ma voix, ma première manifestation contestataire, ma première manifestation revendicative et j'espère bien la dernière, car je veux espérer que la tolérance et le respect de ses concitoyens soit indiscutable et indiscuté dans un pays comme le nôtre dit civilisé.

 

 

A TOUS CEUX QUI VEULENT LUTTER CONTRE LE TRAITEMENT DE DEFAVEUR,

A TOUS CEUX QUI VEULENT FAIRE GAGNER L'HUMAIN

A TOUS CEUX QUI VEULENT L'EGALITE POUR TOUS

C'EST L'HEURE

DE LA LIBERTE DES CHOIX !

            



Sadjoy San - Web site by monamoore

[ Edito ou tard ] . [ Mes mots en costume ] . [ ***Rock me*** ] . [ Billets d'humeur ] . [ La fraZ du jour ] . [ Statut d'un jour... ] . [ Ces fraZ ] . [ Les expressions à la moi ! ] . [ J't'en poz des kestions !?! ] . [ Sadie ] . [ Dico Sadjoy/Français ] . [ English spirit ] . [ Le who'Z me ] . [ BUSINESS ] . [ Thanx, Grazie Mille... ] . [ Contact ] . [ Livre d'or éveillé ]
[ Billets d'humeur ]

< Quand j'écoute aux portes... des tables d'à côté ! >
< Paie ton job ! >
< Le jour où il y a aura des manifs anti-cons >
< Souvent je me demande, si un jour >
< Facebook >
< Je me disais... >
< Oui je sais ! >
< Un coca tranche de vie s'il vous plait ! >
< Délices z'é des lys >
< Un article d'été pour le prix d'un ! >
< La saga des Bleus >
< Summertime, Augusto te quiero mucho, mucho! >
< La caissière était maquillée comme une danseuse >
< Quand j's'rai petite, j'me marierai plus ! >
< Journée mondiale de la gentillesse >
< Non, je n'écrirai rien... >
< Ca niouze plus que jamais ! >
< ... et Miss Jambes 2009 eeeeeeesssssssstttt.... Miss Myo Patty >
< A l'eau ? C'est Ras l'bonbon ! >

< Billets d'humeur / Le jour où il y a aura des manifs anti-cons >